Interview « Fatal Fan » – Antoine

Qui es-tu ? Nom (ou ton pseudo FB), âge, profession…

Je m’appelle Antoine, j’ai 34 ans, j’habite en Haute Saône (la Haute Patate pour ceux qui connaissent!) et je suis Ingénieur application dans le domaine des engrenages.
 

Comment et quand as-tu connu les Fatals Picards ?

J’ai connu les Fatals Picards à l’époque où j’étais étudiant en 2005 avec l’album Picardia Independenza.
 

Qu’est-ce qui t’a fait accrocher ?

Leurs musique en général, les jeux de mots et les textes (un peu tout quoi!)
 

Quelle est ton anecdote la plus galère autour d’un concert des Fatals Picards?

J’en ai pas vraiment, peut-être la fois à Dijon où j’ai pris le pied du micro de Paul sur la tête… Franchement Merci… :))
 

Quelle est ton anecdote la plus mémorable autour d’un concert des Fatals Picards?

Le concert privé sur la péniche El Alamein en 2015 quand on tous chanté du Renaud avec eux. Magnifique!
 

Si tu ne devais retenir qu’une seule chanson, quelle serait-elle ?

Allez, on sait bien que tu les aimes tous, mais c’est lequel ton préféré, et pourquoi ?

Mon préféré c’est Yves pour sa personnalité mais surtout pour ses riffs de basse et de guitare endiablés! J’adore sa façon de jouer!
 

Quelle citation d’un de nos 4 garçons te conviendrait le mieux ?

Moi ce serait des paroles de la chanson Noir(s): « On était jeune, on était beau, on sentait bon la Kanterbraü! »
 

Pour conclure, qu’est-ce qui fait de toi un(e) fatal fan ?

Parce que j’écoute tous les jours au minimum une de leurs chansons, parce que je participe systématiquement à toute leurs campagnes de crowfunding, parce que dès que je peux ben c’est concert! Et parce que je connais les paroles des chansons mieux que Paul!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.