Les Fatals Picards, toute une histoire...

2019 © Geronimo Potier - Tous droits réservés

Les Fatals Picards sont nés à la fin du siècle dernier, en 2000… Mais l’idée avait commencé à germer dès 1996 !

Ivan Callot découvrait internet et en profitait pour développer divers forums et projets musicaux.

C’est ainsi que le groupe a vu le jour !

Les débuts...

A l’origine, les quelques titres enregistrés le sont sous le nom des « Fourmis violentes », mais le premier album « Les onze y trônent » sort sous le nom des Fatals Picards.

Quelques temps après, toujours par le biais du web, Laurent Honel rencontre Ivan. Accompagnés de Régis Rodriguez, Gilles Di Giovanni et Eric Charpentier, ils enregistreront « Navet Maria » en 2000.

Le début du 21ème siècle ne laissera, au sein du groupe qu’un duo composé d’Ivan et de Laurent.

Ce qui ne les empêchera pas de se produire dans divers festivals, autant en Picardie qu’ailleurs.

A la suite d’une audition d’une dizaine de minutes, c’est Jean-Marc Sauvagnargues qui les rejoindra en 2002, en tant que batteur. Il prendra aussi le rôle de tourneur, permettant au groupe de varier les lieux de concerts.

Yvan et Paul, les Fatals Picards, 2005
Fête de la musique 2005 © Elfi Wikimedia - Tous droits réservés
Alhambra 2010 © Isa Porato - Tous droits réservés

En 2003, le groupe sort « Droit de véto », album sur lequel on retrouve notamment « Goldorak est mort », réclamé à corps et à cri par de nombreux fans lors des concerts !

C’est cette même année qu’Olivier Delafosse (Oldelaf) rejoindra le groupe en tant que guitariste, et participera à l’album « Picardia Independenza ».

Les concerts s’enchaînent, permettant ainsi au groupe de tomber sous le charme de Paul Léger, évoluant alors en première partie des Fatals Picards, avec la Sex Bomb.

En 2004, Paul intègre le groupe en tant que chanteur, et Jonathan Bénisty l’accompagne en tant que bassiste. Il sera remplacé par Yves Giraud, qui les rejoint pour la sortie de l’album « Pamplemousse mécanique » en février 2007.

L'aventure finlandaise des Fatals Picards...

2007, année faste puisque les Fatals Picards seront choisis pour représenter la France au grand concours de chant international… L’Eurovision !

Et oui ! C’est le 12 mai 2007, à Helsinki, qu’ils se verront attribuer l’avant-avant-dernière place (en vrai, on dit « antépénultième »), avec une chanson spécialement écrite pour l’occasion : « L’amour à la française ». En effet, ce titre n’apparaît pas sur la première édition de « Pamplemousse mécanique », mais sur la deuxième !

Sans lien avec ce qui précède, Ivan quittera le groupe en décembre 2007. C’est donc à cette époque que les Fatals Picards trouvent leur formation actuelle : Paul Léger au chant, Jean-Marc Sauvagnargues à la batterie, Laurent Honel à la guitare et Yves Giraud à la basse.

Bien qu’ayant quitté le groupe, Ivan sera présent sur l’album « Public », le premier live du groupe, notamment dans la superbe saga « Gundur et le dauphin magique ».

Les Fatals Picards à l'Eurovision
Eurovision 2007 © Fatals Picards - Tous droits réservés
Emission la VIe en Rock par les Fatals, invité : Dave
La vie en rock 2012 © Fatals Picards - Tous droits réservés

Durant ces années, les Fatals Picards alternent scène et albums. En 2009 sort « Le sens de la gravité », tronqué de la « chanson interdite » (« Le jour de la mort de Johnny ») que Warner a refusée (Johnny Hallyday étant aussi produit par Warner). Ce morceau sera toutefois enregistré et joué sur scène !

En 2011 sort l’album « Coming out » qui sera suivi d’une tournée, mais surtout d’un clip ! En effet, Dave et Armande Altai se sont prêtés au jeu et interprètent les parents d’un jeune homme qui fait son coming-out.

Le groupe poursuit son parcours sur scène, en réunissant de plus en plus de fans, qui deviennent aussi de plus en plus fidèles ! Ces bouts de scène seront immortalisés en 2012 avec « Fatals s/Scène », double album live sorti en avril.

L'âge de la maturité...

Leur septième album (« Septième ciel ») sortira l’année suivante, en octobre 2013.

Après celui-ci, les Fatals Picards se lanceront, pour le plus grand plaisir des fans, dans le crowdfunding (financement participatif) de leurs albums.

Ainsi verront le jour « 14.11.14 » (CD/DVD live), « Fatals Picards Country Club » en 2016 et « Espèces menacées » en 2019.

Toujours sur les routes avec plus de 1500 concerts à son actif, le groupe fêtera ses 20 ans d’existence l’an prochain !

Opération com' dans la piscine
2012 © Fatals Picards - Tous droits réservés
Les Fatals sur scène
2013 © Fatals Picards - Tous droits réservés

On a fait une frise chronologique comme à l'école, t'as vu...